Radio Europa Libera parle de cinéma roumain à Strasbourg !

[FR]

Pour ceux qui l’ont manquée, voici l’interview réalisée par Iolanda Badilita pour Radio Europa Libera avec des membres de l’équipe organisatrice du festival : www.europalibera.org/cinemaroumain

Vous trouverez des infos sur le festival dans une vidéo où intervient la présidente de l’ADERS, Alexandra Negrut et vous pouvez écouter l’histoire du logo de l’événement, racontée par sa créatrice, Ioana Tibulca.

[RO]

Interviul Radio Europa Liberă realizat de Iolanda Bădiliță cu membrii echipei organizatoare a festivalului de film românesc: www.europalibera.org/cinemaroumain

Printre altele, veți afla amănunte despre organizatori în video-interviul cu președinta ADERS, Ana Negruț, și puteți asculta povestea logo-ului festivalului, direct de la creatoarea identității vizuale a evenimentului, Ioana Țibulcă.


 

LeTresor

 

Films roumains à Strasbourg, toujours à l’affiche : Le Trésor – Cinéma Star 

 

Vous souvenez-vous de “Métabolisme”, le film de Corneliu Porumboiu projeté pendant la Quinzaine du Cinéma Roumain en 2014 ? Le même réalisateur revient sur grand écran à Strasbourg avec “Le Trésor”, une coproduction franco-roumaine, gagnante du Prix Un certain talent à Cannes, l’année dernière.

À Bucarest, Costi est un jeune père de famille accompli. Le soir, il aime lire les aventures de Robin des Bois à son fils de 6 ans pour l’aider à s’endormir. Un jour, son voisin lui confie qu’il est certain qu’un trésor est enterré dans le jardin de ses grands-parents ! Et si Costi accepte de louer un détecteur de métaux et de l’accompagner pendant une journée, il serait prêt à partager le butin avec lui. D’abord sceptique, et en dépit de tous les obstacles, Costi se laisse finalement entraîner dans l’aventure…

 

 

 

 


 

Demain, mardi 16 Février : les dernières projections des films roumaines au Cinéma Odyssée

L’Etage du dessous – 12h15

A Paris avec la carte d’identité – 18h40


 

Ecoutez-nous à la radio Europa FM !

Dimanche, le 14 Février, à 10h (11h en Roumanie), à la radio Europa FM (de Roumanie), l’interview réalisée par Lucian Popescu avec plusieurs membres de l’ADERS, participants à l’organisation de la 4ème Quinzaine de Cinéma Roumain à Strasbourg.

Interview diffusée dans le cadre de l’émission “Lumea Europa FM” de Sorin Dragomir. Pour écouter online: europafm.ro/strasbourg


 

Affiche Etage du dessous

 

Soirée de projection en présence de l’équipe organisatrice – mercredi 10 Février – 20h:10

Pour couronner de succès la quatrième Quinzaine du cinéma roumain, ADERS a le plaisir de vous inviter à une dernière soirée de projection en présence de l’équipe organisatrice, au Cinéma Odyssée.

 

Dans le film projeté – « L’étage du dessous » (Radu Muntean, Sélection officielle – Un Certain Regard – Cannes 2015) – Pătrașcu entend les bruits d’une violente dispute amoureuse. Le corps de la femme impliquée est retrouvé sans vie. S’ensuit une avalanche d’événements ambigus surtout quand l’homme sur qui Pătrașcu porte ses soupçons fait irruption dans sa vie.

 

Pour plus de détails :

Cinéma Roumain Strasbourg :: Facebook :: AlloCiné

 


 

Olimpia Melinte

 

Olimpia Melinte: “J’ai passé un moment merveilleux à Strasbourg”

 

“Le film “La Planche” a été chaleureusement accueilli par un public amical, et j’ai passé un moment merveilleux à Strasbourg. Je remercie L’Institut Culturel Roumain de Bruxelles, le Cinéma Odyssée et Simona Degeratu !” a écrit sur sa page de Facebook l’actrice Olimpia Melinte, invitée spéciale dans le cadre de la 4ème Quinzaine du Cinéma Roumain.

Photos: http://festivaldefilm.aders.fr/galerie/ et encore plus : 4ème Quinzaine du Cinéma Roumain – Facebook

 

 

 

 

 

 


Leontina Vatamanu

 

Photos de la soirée ”Je t’aime, Ion et Doina” du dimanche, 17 Janvier. Invités : la réalisatrice Leontina Vătămanu et le producteur Virgiliu Mărgineanu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mircea Diaconu

 

Mircea Diaconu répond avec joie aux questions sur la vie aux jeunes de Strasbourg

“L’Association des Étudiants Roumains de Strasbourg (ADERS) et l’Institut Culturel Roumain Bruxelles m’ont invité à la projection d’un des mes films. La projection et les discussions qui ont suivi, ce fut un grand plaisir, qui a continué même après minuit”, a dit Mircea Diaconu suite à la rencontre avec les membres de l’ADERS participant à la présentation du film “A Paris avec la carte d’identité”, événement qui a eu lieu le 19 janvier, au cinéma Odyssée dans le cadre de la Quinzaine du Cinéma Roumain à Strasbourg.

“Ils m’ont posé tant de questions qu’au final j’ai fait comme Shéhérazade. J’ai dit: le reste sera pour la prochaine fois – une prochaine fois qui aura lieu, je pense, une fois par mois. J’ai promis que je leur raconterai la vie. C’est ce qu’ils ont voulu le plus. Quelle provocation, quelle joie, que quelqu’un me demande, en particulier les jeunes, comment est la vie! Je leur raconterai ce que moi j’en ai compris, exactement comme je le fais pour mes enfants.”

source: https://www.mirceadiaconu.eu/

Photos: http://festivaldefilm.aders.fr/galerie/ et 4ème Quinzaine du Cinéma Roumain – Facebook

 

 

 

 

 


 

Les Moromete – projection à l’Université de Strasbourg

Jeudi 21 Janvier, 17h

 

Les roumains célèbrent leur cinéma à Strasbourg! Pour ce faire, on vous propose de découvrir une partie de l’histoire et de la culture roumaine à travers le film « Les Moromete » (Stere Gulea, 1987), une adaptation de l’oeuvre littéraire de Marin Preda, qui vise à mettre en avance la resistance de la tradition rurale roumaine face aux changements causés par les mutations sociales des années ’30.
Le père, Ilie Moromete, est celui qui fait des efforts pour préserver les valeurs d’une structure sociale en train de s’effondre. Le déclin du protagoniste symbolise la disparition d’un prototype social qui a pourtant représenté la société roumaine pendant des siècles. Le chemin que les protagonistes parcourent regroupe des petits bonheurs et un très fin humour que vous allez aimer. Venez vous convaincre !

La projection du film est organisée par L’Institut culturel romain Bruxelles, l’Institut d’études romanes – section de roumain et l’Association des étudiants roumains de Strasbourg (ADERS) et aura lieu dans la salle de Conférences de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme.

ENTRÉE LIBRE